Bienvenue sur le site du Centre d’Études
des
Théâtres de la Foire et de la Comédie-Italienne

Actualités

Actualités

Un nouveau docteur !

Paul François a soutenu brillamment sa thèse le 15 avril 2021, codirigée par Florent Laroche (Ecole Centrale Nantes) et Françoise Rubellin (Université de Nantes, LAMo), intitulée : 

"Outils de réalité virtuelle pour l'histoire et l'archéologie. Recherche, diffusion, médiation : le cas des théâtres de la Foire Saint-Germain"

Vous pouvez revoir sa présentation en images sur le lien "en savoir plus". Félicitations !

En savoir plus

Vient de paraître

Théâtre italien de Gherardi, tome II, vol.1 et 2, édité par Isabelle Ligier-Degauque

Le tome II (volumes 1 et 2) du Théâtre italien de Gherardi comprend dix pièces écrites par Delosme de Montchesnay, Fatouville, Regnard et l’abbé Bordelon pour la Comédie-Italienne à la fin du XVIIᵉ siècle. Le savoir-faire comique allié à la satire des travers de la société française procure un vif plaisir de lecture.

Pour découvrir le contenu du 1er volume, c'est ici

Pour découvrir le contenu du 2nd volume, c'est ici

En savoir plus

Deux nouveaux doctorants au CETHEFI !

Marion Danlos commence une thèse intitulée : Des chiffres et des lettres : la Comédie-Italienne à Paris au XVIIIe siècleEtude administrative, financière et logistique des spectacles à travers ses registres de comptes de 1717 à 1794.

Julien Le Goff commence une thèse intitulée : Être spectateur dans les théâtres officiels et non officiels au siècle des Lumières : de la réalité matérielle à la représentation littéraire, expérience individuelle et enjeux des réseaux sociaux.

En savoir plus

Vient de paraître

Théâtre de la Foire de Fagan, 1730-1738, édité par Flora Mele

"La plupart de ces pièces fut écrite avec Pannard. Il s’agit surtout de comédies en vaudevilles traitant des querelles théâtrales parisiennes. Le Sylphe supposé est une parodie de La Sylphide de Biancolelli. L’Esclavage de Psyché reprend l’ancien mythe aux origines berbères. Momus à Paris traite du « naturel » au théâtre, à travers Momus et la milice burlesque du Régiment de la Calotte. La Fausse ridicule et Isabelle Arlequin utilisent la vedette Mademoiselle Legrand, fille du célèbre auteur de la Comédie-Française. Les Petits comédiens et Isabelle grosse par vertu témoignent des liens entre la Foire et les Théâtres de société". (4e de couverture)

En savoir plus

Ouverture du forum de la plateforme Recital

La plateforme de crowdsourcing sur les REgistres de la Comédie-ITALienne de Paris au XVIIIe siècle, s’agrandit et se dote d’un forum destiné aux contributeurs. Vous pouvez dès à présent y poster toutes les questions que vous vous posez sur les pages proposées à la transcription : problème de compréhension, débat sur une transcription, etc. et y répondre. Une section est également dédiée à toutes les questions et discussions générales sur le projet Ciresfi.
N’hésitez pas à vous inscrire et à participer !

En savoir plus

Calendrier

Newsletter