Fanny Prou prépare une thèse sous la direction de Françoise Rubellin : « Contrainte et inventivité : de la guerre des théâtres à l’avénement d’un nouveau répertoire ». Elle y édite dix ans de répertoire inédit du théâtre forain (1717-1727), et travaille également à la reconstitution de l’histoire du théâtre forain sur cette période grâce à l’exploitation de documents d’archives encore inexploités.
Elle participe au programme ANR CIRESFI, (dir. F. Rubellin).
Elle est également chargée de cours à l’Université de Nantes depuis trois ans (Histoire littéraire des XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècles ; Racines culturelles ; Approfondissement littéraire).