Communications

NB : La liste qui suit n’est pas exhaustive, il s’agit d’une sélection. Les conférences ayant donné lieu à publication sont mentionnées dans la page articles.

Conférences à l’étranger
Conférences en France
Conférences à l’occasion de représentations d’opéras ou de pièces
Communications à l’occasion de colloques

Conférences à l’étranger

BEAUCÉ Pauline, « “Sent-on ces émotions, sent-on ces élans des passions impétueuses” ? Le “mélodrame”, du Pygmalion de Rousseau à sa parodie Arlequin Marchand de Poupée ou le Pygmalion moderne », communication lors du séminaire Communication politique : médias, espaces publics, émotions du Centre Marc Bloch organisé par Daniel Schönpflug et Denis Laborde, 29 avril 2010, Berlin.
BEAUCÉ Pauline, « Welche Schwarze ? Eine Analyse zum Bild des Afrikaners in den Französischen lyrisch-choreographierten Gattungen des 17. und 18. Jahrhunderts », conférence donnée à la Humboldt Universität de Berlin (Séminaire Oper-Gender), 25 janvier 2009.
CHAHINE Loïc et RUBELLIN Françoise, « Forma e funzione dei vaudeville nel teatro della Foire », Université Ca’ Foscari (Venise), 8 mai 2009 (invit. Paola Martinuzzi).
NAKAYAMA Tomoko, « De “L’habit fait le sexe” à “L’habit ne fait pas le sexe” : le changement de l’image de l’héroïne travestie en homme dans le théâtre français aux XVIIe et XVIIIe siècles », Université des Études Étrangères de Kyoto, le 11 juin 2009.
RUBELLIN Françoise, Conférence sur « La représentation du réel : interprétation des gravures de l’œuvre de Marivaux », Université Ca’ Foscari (Venise), 8 mai 2009 (invit. Lucia Omacini)
RUBELLIN Françoise, « Les théâtres de la Foire au XVIIIe siècle à Paris : attraction, invention et subversion », conférence donnée, à l’invitation de Manuel Couvreur, à l’Institut des Hautes Études de Belgique, Bruxelles, 25 avril 2008.
RUBELLIN Françoise, « Comment CESAR et foires.net ont révolutionné l’édition du théâtre : le cas de LaMatrone d’Ephèse de Fuzelier », conférence plénière invitée, colloque CESAR, Maison Française d’Oxford, 21-23 juin 2006.
RUBELLIN Françoise, « Performance and Adaptation : European Theatre on the London Stage after 1945 : Marivaux on the French Stage (1976-2006) : aesthetics and ideology », conférence donnée, à l’invitation de Robin Howells, à l’Institute of Germanic and Romance Studies (IGRS, Université de Londres) et Guildhall University, 10 mars 2006.
RUBELLIN Françoise, « Parodie du geste et geste parodique », colloque Musique et Geste en France de Lully à laRévolution, organisé par la Société Suisse de Musicologie, 5-8 février 2003, avec le Centre de Musique ancienne de Genève et l’Unité de Musicologie de l’Université de Genève.
SEGREST Colt, « Entertaining Democritus : Spectacle and Satire in the Ancien Théâtre-Italien », colloque Antiquity on the threshold of modernity, 1650-1820, University of Leeds, mai 2010.

Conférences à l’occasion de représentations d’opéras ou de pièces

DEGAUQUE Isabelle, conférence pour le Grand T (Nantes) sur Le Menteur de Goldoni, à l’occasion de la mise en scène de Laurent Pelly, les 26 novembre et 10 décembre 2008.
DEGAUQUE Isabelle, « Les conditions de représentation au XVIIe siècle », conférence dans le cadre du Festival « Viens voir les comédiens », le 26 juin 2007, au Théâtre de Cornouaille (Scène nationale, Quimper), en lien avec la mise en scène du Médecin malgré lui par Jean-Denis Monory (La Fabrique à théâtre).
DEGAUQUE Isabelle et RUBELLIN Françoise, « La mise en scène de la voix à l’époque baroque », conférence au Centre pénitentiaire de Nantes (janvier 2006), en lien avec La Folle Journée (dir. René Martin).
DEGAUQUE Isabelle, « Les métamorphoses d’Arlequin aux XVIIe et XVIIIe siècles », L’Île d’Yeu, 13 décembre 2002 à l’occasion de la représentation de L’Île des esclaves de Marivaux, mise en scène de Thierry Maillard.
DEGAUQUE Isabelle, « Le mythe de Médée sur la scène française des XVIIe et XVIIIe siècles », Nantes, le Lieu Unique, 20 novembre 2002, à l’occasion de la représentation de la Médée d’Euripide par la compagnie japonaise Ku Na’uka (mise en scène de Satoshi Miyagi).
RUBELLIN Françoise, « Une nouvelle manière de faire du théâtre, Marivaux et le marivaudage », le 6 et le 20 octobre 2011, au Grand T (Nantes), le 11 janvier 2011à Blois (La Halle aux grains) à l’occasion de la mise en scène du Jeu de l’amour et du hasard par Philippe Calvario
RUBELLIN Françoise, conférence sur le Barbier de Séville, Université de Nantes, le 23 septembre 2010, et Le Quai (Angers, pour le Préac) le 13 octobre 2010 , à l’occasion du Barbiere di Seviglia de Rossini (m. en sc. Frédéric Bélier-Garcia)
RUBELLIN Françoise, « Marivaux à lire ou à jouer » avec le metteur en scène Dirk Opstaele, Angers-Nantes Opéra, Médiathèque Jacques Demy, 9 février 2010 à l’occasion de Galantes Scènes (adaptation d’Arlequin poli par l’amour).
RUBELLIN Françoise, « Zoroastre parodié : Nostradamus de Taconet (1756) », colloque Le merveilleux dans l’opéra baroque, Opéra-Comique, Paris, 20 et 21 mars 2009 (à l’occasion de Zoroastre de Rameau).
RUBELLIN Françoise, « Présentation de l’opéra Pyrame et Thisbé : analyse dramaturgique », à l’Auditorium de la Balinière (Rezé), 27 octobre 2006 ; et « Pyrame et Thisbé, la fortune d’un mythe » : théâtre de Rezé, ARC, 31 mai 2007 à l’occasion de l’opéra Pyrame et Thisbé de Lasserre, Francœur et Rebel à Nantes.
RUBELLIN Françoise, « Arlequin et la commedia dell’arte » (maison d’arrêt des hommes, 8 janvier 2003 ; Maison d’arrêt des femmes, 22 janvier 2003) à l’occasion de la Folle Journée « de Monteverdi à Vivaldi ».
RUBELLIN Françoise, « Mettre en scène Turcaret », Maison de la Culture de Loire-Atlantique (MCLA), 6 et 28 février 2002 à l’occasion de la mise en scène de Gérard Desarthe.
RUBELLIN Françoise, « La passion du théâtre au siècle des Lumières », Cité des congrès de Nantes, 27 janvier 2002, à l’occasion de La Folle Journée Haydn et Mozart.

Communications à l’occasion de colloques

BEAUCÉ Pauline, « Jean des Dardanelles, une parodie de Dardanus ? », journée d’étude sur La Parodie en France sous l’Ancien Régime, le 25 janvier 2008, à l’INHA.
CHAHINE Loïc et RUBELLIN Françoise, présentation du travail effectué pour la constitution d’une base de données des vaudevilles dans le colloque sur les Bases de données informatiques en histoire des pratiques culturelles » (XVIIe-XIXe siècles), organisé par le Centre d’Histoire Espaces et Cultures, Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand), 9 juin 2010.
DEGAUQUE Isabelle, « Piron vs Fuzelier : étude d’une querelle dramatique », communication dans le cadre des journées ANR « Parodies d’opéra au XVIIIe siècle », dir. Françoise Rubellin, Nantes, Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin, 3-4 juin 2010.
DEGAUQUE Isabelle, « Mise en question des liaisons dangereuses de la tragédie et de l’opéra : parodier la Sémiramis de Voltaire », communication lors des journées d’étude sur l’année 1748 organisées par le Centre Leroux à l’INHA (Institut national d’histoire de l’art) les 7 et 8 juillet 2006.
RUBELLIN Françoise, « Pourquoi éditer des parodies ? le cas de Pyrame et Thisbé », journée d’étude sur La Parodie en France sous l’Ancien Régime, le 25 janvier 2008, à l’INHA.
RUBELLIN Françoise, « Le brassage des publics de théâtre au XVIIIe siècle », colloque Le lien social, Maison des Sciences de L’Homme de Nantes, 17-18 juin 2003.
SAKHNOVSKAIA-PANKEEVA Anastasia, « Le pantin railleur : Polichinelle dans les parodies d’opéra représentées par les marionnettes de Nicolas I Bienfait », Journée d’étude sur La Parodie d’opéra en France sous l’Ancien Régime, le 25 janvier 2008, à l’ INHA.

Conférences en France

Jeudi 14 décembre 2013. « Enfermer ou instruire : l’éducation des filles à l’époque de Marivaux »
par Françoise Rubellin, avec lectures par Aurélie Rusterholtz.
Dans le cadre des conférences de l’Université permanente, amphithéâtre Kerneis.

Lundi 16 décembre 2013. « Masques et types de la Comédie Italienne »
par Françoise Rubellin, démonstrations par Chantal David (compagnie Bel Viaggio).
Dans le cadre des conférences de l’Université permanente, amphithéâtre Kerneis.