Articles

NB : La liste qui suit n’est pas exhaustive, il s’agit d’une sélection.

Sur les théâtres de la Foire
Sur la Comédie-Italienne
Sur la Comédie-Française
Sur le théâtre du XVIIIe siècle
Sur les séries parodiques d’un opéra
Sur les parodies
Sur les querelles
Sur l’exotisme et sur le conte
Sur les vaudevilles et les airs
Sur l’opéra aux XVIIe et XVIIIe siècles
Sur la danse aux XVIIe et XVIIIe siècles
Sur l’iconographie

Sur les théâtres de la Foire

BEAUCÉ Pauline, « L’exploitation comique d’Orphée au XVIIIe siècle », Guide pédagogique autour d’Orphée et Eurydice de Gluck, Académie des Pays de la Loire, sous la direction d’Yves Bourdin, 2011, p. 58-62.
MAROT Guillemette, « L’étude du Fourbe sincère de Desgranges : découvertes et ouvertures sur les théâtres de la Foire au XVIIIe siècle à Paris », colloque L’Edition de sources manuscrites : enjeux et perspectives », organisé par Solange Lemaitre-Provost et Véronique Olivier, Université de Montréal, 26 mars 2010, actes à paraître.
RUBELLIN Françoise, « Rire et sourire à la naissance de l’opéra-comique : La Matrone d’Éphèse de Fuzelier », Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux XVIIIe et XIXe siècles, colloque « Jeunes chercheurs » organisé par Valérie Bonche, Matthieu Cailliez et Charlotte Loriot, Université Paris IV-Sorbonne, Laboratoire « Patrimoines et Langages musicaux », 19-20 mars 2010, actes à paraître.
RUBELLIN Françoise, « Une singulière collaboration : Destouches et Fuzelier à la Foire (Le Jaloux, 1716) », colloque Nivelle de la Chaussée, Destouches et la comédie nouvelle, Paris, 11-13 mars 2004, dir. Jean DAGEN, Paris, PUPS, à paraître.
RUBELLIN Françoise, « L’écriture des lazzi dans le théâtre forain au XVIIIe siècle », Le Théâtre côté texte : le public de la publication, éd. Florence Naugrette, Revue d’histoire du théâtre, 2010, nos 1-2, p. 173-183.
RUBELLIN Françoise, « Du petit Polichinelle au grand opéra : scénographie imaginaire des hiérarchies théâtrales sur les scènes foraines », dans Écrire en mineur au XVIIIe siècle, dir. Christelle Bahier-Porte et Régine Jomand-Baudry, Paris, Éditions Desjonquères, 2009, p. 321-335.
RUBELLIN Françoise, « Les Arlequins du théâtre de la Foire », dans Arlequin danseur au tournant du XVIIIe siècle, Annales de l’Association pour un Centre de recherche sur les Arts du Spectacle aux XVIIe et XVIIIe siècles (ACRAS), juin 2005, n° 1, p. 100-103.
RUBELLIN Françoise, et THOMSEN Laure, « Redécouvrir les théâtres de la Foire », revue 303, Hors-série Théâtre et danse, juin 2005, p. 40-45.

Haut de page
Sur la Comédie-Italienne

RUBELLIN Françoise, « Marivaux et les didascalies : le cas de La Double Inconstance », dans Ris, masques et tréteaux. Aspects du théâtre du XVIIIe siècle, Mélanges en hommage à David A. Trott, dir. Marie-Laure Girou-Swiderski, Stéphanie Massé et Françoise Rubellin, Québec, Presses de l’Université Laval, 2008, p. 39-52.
RUBELLIN Françoise, « Trivelin, de l’Ancien Théâtre-Italien à Marivaux : interaction du rôle, de l’acteur et de l’auteur », Coulisses, numéro spécial Marivaux, n° 34, octobre 2006, p. 153-170.
RUBELLIN Françoise, « La concentration temporelle dans La Double Inconstance et Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux », dans Hommage à Oscar Haac, éd. Gunilla Haac, Paris, L’Harmattan, 2003, p. 31-46.
SAKHNOVSKAIA Anastasia, « Quand le public se donne en spectacle : visite de la salle de l’Hôtel de Bourgogne d’après le recueil d’Évariste Gherardi », dans Le « Théâtral » de la France d’Ancien Régime. De la présentation de soi à la représentation scénique, éd. Sabine Chaouche, Paris, Champion, 2010, p. 121-134.
SEGREST Colt, « Regnard et la satire : le cas de La Baguette de Vulcain », colloque international sur Jean-François Regnard (1655-1709), organisé par Dominique Quéro, Université Paris IV-Sorbonne, octobre 2009, actes à paraître (Tübingen, Biblio 17).

Haut de page
Sur la Comédie-Française

HOSTIOU Jeanne-Marie, « La Comédie-Française à l’épreuve de ses frontières (1680-1715) », in La Scène et la coulisse dans le théâtre du XVIIe siècle en France, actes du colloque international organisé par le CRHT (Paris IV-Sorbonne) et le Centre for Seventeenth-Century French Theatre (Grande-Bretagne), 5-6 janvier 2006, Georges Forestier et Lise Michel (éd.), Paris, Presses Universitaires de Paris Sorbonne, 2011, p. 145-160.
HOSTIOU Jeanne-Marie, « La fabrique des spectacles au miroir des comédies de comédiens. Étude d’une réécriture de L’Impromptu de Versailles de Molière (1685) », in La Fabrique du théâtre avant la mise en scène (1650-1880), actes du colloque international organisé par le CRHT (Paris IV-Sorbonne) et Roma I-La Sapienza (Paris 24-25 octobre et Rome 21-22 novembre 2008), sous la direction de Mara Fazio et Pierre Frantz. Paris, Desjonquères, 2010, p.82-95.
HOSTIOU Jeanne-Marie, « Le théâtre mineur d’une institution majeure : la production des comédiens-poètes à la Comédie-Française (1680-1745) », in Ecrire en mineur au XVIIIe siècle, actes du colloque international organisé par Christelle Bahier-Porte et Régine Jomand-Baudry à l’ENS-LSH (Lyon, 11-13 octobre 2007), Paris, Desjonquères, 2009, p. 349-375.
HOSTIOU Jeanne-Marie, « Les auteurs à la Comédie-Française avant la Régence (1680-1715) : écrivains dramaturges ou fournisseurs dramatiques ? », actes du colloque international organisé par Henri Duranton à l’université de Saint-Etienne du 15 au 17 septembre 2005 (Le Pauvre diable. Destins de l’homme de lettres au XVIIIe siècle, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2006, p. 173-186).
HOSTIOU Jeanne-Marie, « Le spectateur en spectacle : mises en abyme de la réception théâtrale dans l’œuvre de Regnard », in Jean-François Regnard, Actes du colloque international organisé par Dominique Quéro et Charles Mazouer, Paris IV-Sorbonne, 1-3 octobre 2009. À paraître aux Presses Universitaires de Paris-Sorbonne.
NAKAYAMA Tomoko, « La stratégie dramaturgique du travestissement dans Les Amazones Modernes de Marc-Antoine Legrand », Academic bulletin Kyoto University of Foreign studies, vol. LXX, 2008, p. 209-219.
SIMONIN Charlotte, « Cénie et La Gouvernante : de troublantes similitudes », colloque Nivelle de la Chaussée, Destouches et la comédie nouvelle, Paris, 11-13 mars 2004, dir. Jean Dagen, Paris, PUPS, à paraître.
SIMONIN Charlotte, « Des chiffres et des lettres, le théâtre de Voltaire entre les registres de la Comédie-Française et la correspondance de Françoise de Graffigny », Œuvres et critiques, XXXIII, 2 (Le Théâtre de Voltaire), dir. Russell Golbourne, 2008, p. 31-46.
SIMONIN Charlotte et SMITH David , « Les fortunes de Cénie en France et à l’étranger », in Ris, masques et tréteaux. Aspects du théâtre du XVIIIe siècle, Mélanges en hommage à David A. Trott, dir. Marie-Laure Girou-Swiderski, Stéphanie Massé et Françoise Rubellin, Québec, Presses de l’Université Laval, 2008, p. 323-349.

Haut de page
Sur le théâtre du XVIIIe siècle

DANIEL Servane, « La Théâtromanie au XVIIIe siècle en région nantaise », revue 303, Hors-série Théâtre et danse, juin 2005, p. 34-39.
DEGAUQUE Isabelle, « Porter le théâtre de société et les salons sur la scène des “petits genres” : interrogation des pratiques mondaines chez Pannard et Boissy », colloque De la conversation au conservatoire. Scénographie des genres mineurs (1680-1780), dir. Aurélie Zygel-Basso et Kim Gladu, Québec, 30 septembre et 1er octobre 2010, actes à paraître aux Presses de l’Université Laval.
DEGAUQUE Isabelle, « Le topos de la preuve dans la littérature dramatique au XVIIIe siècle », in La Preuve. Actes des journées de la MSH Ange Guépin, 13-14 mai 2002, dir. Gérard Emptoz, 2003, p. 40-45.
NAKAYAMA Tomoko, « L’habit ne fait pas le sexe : l’identité et la séduction à travers le travestissement féminin dans le théâtre français au XVIIIe siècle », in Art et usages du costume de scène, Lampsaque, coll. Essais, 2007, p. 383-393.
SAKHNOVSKAIA Anastasia, « Théâtre privé des Cheremetev », publié sur le site CESAR.

Haut de page
Sur les séries parodiques d’un opéra

COIGNARD Julianne, « De la folie à la rage : Roland sur la scène parodique », dans La Folie : création ou destruction ?, colloque organisé à l’Université de Nantes, les 1er et 2 avril 2010, par Cécile Brochard et Esther Pinon, actes à paraître dans la revue Traverse (revue doctorale de Lettres et Sciences humaines).
DEGAUQUE Isabelle, « Faire rire de Médée au XVIIIe siècle : les métamorphoses parodiques du mythe », revue Le Paon d’Héra / Hera’s Peacock,n° 6 Médée, dir. Florence Fix et Laurence Le Diagon-Jacquin, Editions du Murmure, 2010, p. 83-95.
DEGAUQUE Isabelle, « Amadis ou le tournant du merveilleux : étude de la réception parodique de la tragédie en musique de Lully et Quinault », dans Ris, masques et tréteaux. Aspects du théâtre au XVIIIe siècle. Mélanges en hommage à David A. Trott, dir. par Marie-Laure Girou-Swiderski, Stéphanie Massé et Françoise Rubellin, Québec, Presses de l’Université de Laval, 2008, p. 75-102.
RUBELLIN Françoise, « Dormir à l’opéra, aux Italiens, et à la Foire : parodies de la scène du songe d’Atys », colloque De la conversation au conservatoire. Scénographie des genres mineurs (1680-1780), dir. Aurélie Zygel-Basso et Kim Gladu, Québec, 30 septembre et 1er octobre 2010, actes à paraître aux Presses de l’Université Laval.
RUBELLIN Françoise, « Parodie et revue : trois états inédits des Noces de Proserpine de Fuzelier, D’Orneval et Lesage », dans Séries parodiques au siècle des Lumières, éd. Sylvain Menant et Dominique Quéro, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005, p. 55-69.
Rubellin Françoise, « Stratégies parodiques : les dénouements d’Atys », dans Le Théâtre en musique et son double (1600-1762), dir. Delia Gambelli et Letizia Norci Cagiano, Champion, 2005, p. 141-191.
RUBELLIN Françoise, « Séduction et parodies dramatiques : Thétis et Pélée de Fontenelle et Collasse », dans Littérature et séduction. Mélanges en l’honneur de Laurent Versini, Paris, Klincksieck, 1997, p. 675-697.

Haut de page
Sur les parodies

BEAUCÉ Pauline, « Un opéra "à crever de rire" ou la parodie dramatique selon J.-B. Gresset : Jean des Dardanelles, parodie de Dardanus (La Bruère et Rameau, 1739) », journée d’étude sur La Parodie en France sous l’Ancien Régime, organisé par Judith le Blanc, INHA, Paris, 25 janvier 2008, à paraître chez Olms.
BEAUCÉ Pauline, « Les parodies dramatiques d’opéra de J.-E. Despréaux : le petit genre sur la scène des “grands” ? », colloque De la conversation au conservatoire. Scénographie des genres mineurs (1680-1780), dir. Aurélie Zygel-Basso et Kim Gladu, Québec, 30 septembre et 1er octobre 2010, actes à paraître aux Presses de l’Université Laval.
BEAUCÉ Pauline, « La nature du comique dans les parodies en opéra-comique à la fin du XVIIIe siècle : Momie et Arlequin bohémienne, parodies d’Iphigénie en Aulide (Gluck et du Roullet) », Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux XVIIIe et XIXe siècles, colloque « Jeunes chercheurs » organisé par Valérie Bonche, Matthieu Cailliez et Charlotte Loriot, Université Paris IV-Sorbonne, Laboratoire « Patrimoines et Langages musicaux », 19-20 mars 2010, actes à paraître.
BEAUCÉ Pauline, « Le jeu sérieux au miroir des parodies de tragédie en musique de Louis Fuzelier », colloque Le Corps dans la mise en spectacle des œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles, organisé par l’Association pour un Centre de Recherche sur les Arts du Spectacle aux XVIIe et XVIIIe siècles (ACRAS), Versailles/Nantes, 18-20 mai 2009, actes à paraître.
BEAUCE Pauline, « La parodie-pantomime d’opéra au XVIIIe siècle ou l’adaptation “sous contraintes” politique et générique (1746-1749) », colloque L’Adaptation comique, de la référence à l’irrévérence, (janvier 2009), actes à paraître sur le site de LISAA (Littérature, Savoirs et Arts), Université Paris-Est.
BEAUCE Pauline, « L’envers parodique du magicien d’opéra au XVIIIe siècle », dans Les Scènes de l’enchantement. Arts du spectacle, théâtralité et conte merveilleux (XVIIe-XIXe siècles), dir. Jean-François Perrin et Martial Poirson, Paris, Éditions Desjonquères, à paraître.
DEGAUQUE Isabelle, « Dans les secrets de fabrication de l’enchantement à l’opéra : réécritures parodiques des voleries et autres déplacements spectaculaires », dans Les Scènes de l’enchantement. Arts du spectacle, théâtralité, et conte merveilleux (XVIIe-XIXe siècles), dir. Jean-François Perrin et Martial Poirson, Paris, Éditions Desjonquères, à paraître.
DEGAUQUE Isabelle, « Dans l’atelier de création et de refonte d’une “tragédie-opéra” : étude de lettres choisies de Voltaire sur Sémiramis (1748) et de sa réception parodique », colloque Voltaire, homme de théâtre, 29-31 janvier 2009 à Genève, dir. Martial Poirson et Christophe Cave, actes à paraître.
DEGAUQUE Isabelle, « Un cas singulier : la parodie dramatique d’une comédie. Étude de L’Écosseuse de Poinsinet et Anseaume prenant pour cible L’Écossaise de Voltaire », Œuvres et critiques, XXXIII, 2 (Le Théâtre de Voltaire), dir. Russell Goulbourne, 2008, p. 63-84.
DEGAUQUE Isabelle, « Le spectateur dans les parodies foraines et italiennes des tragédies de Voltaire : un public à charmer et à former », dans Le Spectateur de théâtre à l’âge classique (XVIIe-XVIIIe siècles), dir. Franck Salaün, Montpellier, Éditions L’Entretemps, 2008, p. 230-251.
RUBELLIN Françoise, « De L’Île de la Raison à L’Île de la Folie : l’imagination en question », dans Marivaux et l’imagination, éd. Françoise Gevrey, Toulouse, Éditions Interuniversitaires, 2002, p. 113-129.
RUBELLIN Françoise, « Lesage parodiste : un regard critique », dans Lesage, écrivain (1695-1735), éd. J. Wagner, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1997, p. 95-123.
SAKHNOVSKAIA-PANKEEVA Anastasia, « Chronique d’une petite guerre. Autour d’une parodie inédite de Lesage : La Reine des Péris », dans Séries parodiques au siècle des Lumières, éd. Sylvain Menant et Dominique Quéro, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005, p. 41-54.

Haut de page
Sur les querelles

BEAUCE Pauline, « Évolution d’une querelle littéraire (1719-1731) : Fuzelier, La Motte et la parodie dramatique », à paraître dans les Cahiers du GADGES (Univ. Lyon III).
DEGAUQUE Isabelle, « 1725, une année de polémique autour des Mariamnes. Le cas particulier : Fuzelier vs Piron », à paraître dans les Cahiers du GADGES (Univ. Lyon III).
DEGAUQUE Isabelle, « La parodie, une écriture de la tension : exemple de la querelle des Mariamnes », dans Écrire en mineur au XVIIIe siècle, dir. Christelle Bahier-Porte et Régine Jomand-Baudry, Éditions Desjonquères, 2009, p. 437-456.
MAROT Guillemette, « Une des péripéties vécues par les Comédiens Italiens lors de leur établissement à Paris : l’aventure de l’Italienne française et du Retour de la Tragédie française », dans Le Cosmopolitisme. Influences, voyages et échanges dans la République des Lettres (XVe-XVIIIe siècles), Québec, Presses de l’Université Laval (Cahiers du CIERL), actes à paraître.
RUBELLIN Françoise, « La Française italienne et L’Italienne française (1725) : la propriété artistique en débat », dans Les Querelles dramatiques à l’Age classique (XVIIe-XVIIe siècles), éd. Emmanuelle Hénin, Peeters, 2010, p. 205-215.

Haut de page
Sur l’exotisme et sur le conte

DEGAUQUE Isabelle, « Lumières et colonisation : relecture d’Alzire ou les Américains de Voltaire », Littératures n°62, 2010 (Regards sur la tragédie 1736-1815. Histoire, exotisme, politique), Toulouse, Presses Universitaire du Mirail, 2010, p. 23-44.
DEGAUQUE Isabelle, « Des Contes des mille et une nuits à La Pantoufle de Marignier (1730) : un exemple de l’influence de l’Orient sur le théâtre du XVIIIe siècle », revue Fééries n°4 « Le conte, la scène », Grenoble, 2007, p. 117-130.
RUBELLIN Françoise, « La représentation de l’Orient dans les parodies du Théâtre Italien et du Théâtre de la Foire », dans L’Oriente. Storia di una figura nelle arti occidentali (1700-2000), Roma, éditions Bulzoni, T. I, Dal Settecento al Novecento, 2007,p. 109-126 (collection « Inter Artes » de « I Libri dell’Associazione Sigismondo Malatesta »).

Haut de page
Sur les vaudevilles et les airs

BEAUCE Pauline, « Musique et théâtre : pour de nouvelles perspectives théoriques et méthodologiques à partir de l’exemple de la parodie dramatique d’opéra en France au XVIIIe siècle », colloque junior franco-allemand Musique-Contexte, CIERA, Berlin, 4-6 février 2010, actes à paraître.
CHAHINE Loïc, « Le rôle des divertissements à la Nouvelle Comédie-Italienne : dramaturgie du spectacle », colloque De la conversation au conservatoire. Scénographie des genres mineurs (1680-1780), dir. Aurélie Zygel-Basso et Kim Gladu, Québec, 30 septembre et 1er octobre 2010, actes à paraître aux Presses de l’Université Laval.
CHAHINE Loïc, « Le chant d’Apollon selon Grétry : l’héritage du vaudeville dans Le Jugement de Midas », colloque « Jeunes chercheurs » organisé par Valérie Bonche, Matthieu Cailliez et Charlotte Loriot, Université Paris IV-Sorbonne, Laboratoire « Patrimoines et Langages musicaux », 19-20 mars 2010, actes à paraître.
CORNULIER Benoît, « Sur la métrique du théâtre de la Foire, illustrée par une forme de la tradition orale », étude en ligne depuis juillet 2009.
LE BLANC Judith, « Entre les murs du couvent : parodies (anti)spirituelles », colloque De la conversation au conservatoire. Scénographie des genres mineurs (1680-1780), dir. Aurélie Zygel-Basso et Kim Gladu, Québec, 30 septembre et 1er octobre 2010, actes à paraître aux Presses de l’Université Laval.
LE BLANC Judith, « Les vaudevilles issus de l’Opéra, ou la porosité des frontières entre l’Opéra et l’Opéra-Comique », dans L’Invention des genres lyriques français et leur redécouverte au XIXe siècle, dir. Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, éd. Symétrie et Palazzetto Bru Zane, 2010, p. 197-209.
NAKAYAMA Tomoko, « Effet des vaudevilles renforçant l’équivoque du travestissement dans les opéras-comiques du théâtre de la Foire : Arlequin fille malgré lui (1713), Colombine Arlequin ou Arlequin Colombine (1715) et Tirésias (1722) », Academic bulletin Kyoto University of Foreign studies, vol. LXXV, 2010.
POROT Bertrand, « Aux origines de l’opéra-comique : étude musicale du Théâtre de la Foire de Lesage et d’Orneval (1713-1734) », dans The Opéra-comique in the XVIIIth and XIXth Centuries, Lorenzo Frassa (éd.), Turnhout, Brepols Publishers (Speculum Musicae 15), 2011, p. 283-329.
POROT Bertrand, « Noverre à l’Opéra-Comique : nouvelles perspectives et nouvelles découvertes (1743-1755) », Jean Georges Noverre un artiste européen au siècle des Lumières, Colloque international Jean-Georges Noverre (1727-1810), Musicorum n°10, 2011, p. 39-64.
POROT Bertrand, « Les Fêtes vénitiennes de Campra : parodies, pastiches et influences », Colloque international André Campra, Centre de Musique Baroque de Versailles, dir. Catherine Cessac, à paraître 2012.
POROT Bertrand, « Les Troqueurs de Vadé et Dauvergne (1753) : les limites du modèle italien », Diversité et modernité du théâtre du XVIIIe siècle, colloque international, Québec, Centre interuniversitaire d’étude sur la République des Lettres, université Laval, Québec, et Centre d’études des théâtres de la Foire et de la Comédie-Italienne, université de Nantes, à paraître 2012.
RUBELLIN Françoise, « Airs populaires et parodies d’opéra : Jeux de sens dans les vaudevilles aux théâtres de la Foire et à la Comédie-Italienne », dans L’Invention des genres lyriques français et leur redécouverte au XIXe siècle, dir. Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, éd. Symétrie et Palazzetto Bru Zane, 2010, p. 163-176.

Haut de page
Sur l’opéra aux XVIIe et XVIIIe siècles

BEAUCE Pauline, « “Ces ris dans l’avenir porteront témoignage” : exemple de la fortune de Regnard en Allemagne au XVIIIe siècle, Démocrite, de la comédie à l’opéra (Democrito corretto, D. von Dittersdorf) », colloque international sur Jean-François Regnard (1655-1709), organisé par Dominique Quéro, Université Paris IV-Sorbonne, octobre 2009, actes à paraître (Tübingen, Biblio 17).
CHAHINE Loïc et RUBELLIN Françoise, « Théâtromanie et métamorphoses de l’opéra », Philarmonie, Luxembourg, 9 décembre 2008 p. 9-14.
LE BLANC Judith, « Armide de Lully et Quinault : tensions au cœur de “l’opéra des femmes” (XVIIe-XXIe siècles) », colloque Concordia discors, New York University, 21-23 mai 2009, actes à paraître (Tübingen, Günter Narr).
POROT Bertrand, « Poétique de la haine dans Amadis de Jean-Baptiste Lully et Philippe Quinault (1684) », in Discours de la haine : récits et figures de la passion dans la cité, dir. Marc Deleplace, Presses Universitaires Septentrion, 2009, p. 153-164.
SERRE Solveig, « Monopole de l’art, art du monopole ? L’Opéra de Paris sous l’Ancien Régime », Entreprises et histoire, « Les lieux de la concurrence », t. 53, 2009, p. 80-90.
SERRE Solveig, « Mesurer la création, avec mesure ? Chronopéra et le répertoire de l’Opéra de Paris (1749–1791) », Acta Musicologica, t. LXXXI, 2009, p. 353-358.
SERRE Solveig, « L’art sous la contrainte ? Le répertoire de l’Académie royale de musique (1749–1791) », dans Revue de musicologie, t. 94, 2008, p. 45-57.
SOUPIZET Emmanuelle, « Du Roland furieux au Pierrot furieux : la fureur comme motif de création », colloque organisé à l’Université de Nantes, les 1er et 2 avril 2010, par Cécile Brochard et Esther Pinon, actes à paraître dans la revue Traverse (revue doctorale de Lettres et Sciences humaines).

Haut de page
Sur la danse aux XVIIe et XVIIIe siècles

DARTOIS-LAPEYRE Françoise, « La danse et la notion de nouveauté dans le répertoire de l’Opéra au XVIIIe siècle », colloque Le Répertoire de l’Opéra de Paris (1671-2009) : analyse et interprétation, Paris, Opéra-Bastille (Studio Bastille), 10-12 décembre 2009, actes à paraître.
DARTOIS-LAPEYRE Françoise, « Turcs et turqueries dans les « représentations en musique » aux XVIIe et XVIIIe siècles », dans Turcs et turqueries à l’époque moderne, colloque de l’Association des Historiens modernistes des Universités françaises, Paris, PUPS, 2009, p. 161-217.
RUBELLIN Françoise, « Marie Sallé : du nouveau sur sa naissance (1709) et sur ses premiers rôles à la Foire », Annales de l’Association pour un Centre de recherche sur les Arts du Spectacle aux XVIIe et XVIIIe siècles (ACRAS), n° 3, juin 2008, p. 21-25.

Haut de page
Sur l’iconographie

ARAGONÈS-RIU Nuria, « La Foire Saint-Germain représentée. Images, pièges et fausses pistes », dans Iconographie théâtrale et genres dramatiques. Mélanges offerts à Martine de Rougemont, dir. Gilles Declercq et Jean de Guardia, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2008, p. 39-54.
ARAGONÈS-RIU Nuria, « La représentation du théâtre en images : enjeux des images picturales entre convention et témoignage dans les théâtres populaires du XVIIIe siècle », colloque L’Imaginaire théâtral : entre images de la scène et pratiques de la lecture, Institut de recherche en langues et littératures européennes, Université de Haute-Alsace, 2010, actes à paraître.
RUBELLIN Françoise, « Images of Theatrical Rivalry : Form and Function of the Fair Theatre’s Engraved Frontispieces », colloque CESAR, Clark Institude, Williamstown, 13 septembre 2008, publié sur le site CESAR.

Haut de page